En France, le prix moyen d’un enterrement est estimé à 4 500 € en moyenne. Bien entendu, ce prix varie en fonction du type de cérémonie choisi et des services proposés en option. Si aucun contrat obsèques n’a été souscrit par le défunt, la famille dispose de 6 jours pour organiser les funérailles. Pendant ce court délai, vous pourrez comparer les tarifs des différentes agences de pompes funèbres pour rester dans votre budget. Voici quelques informations pratiques à savoir.


Devis de pompes funèbres : mode d’emploi


Combien coûte un enterrement ? Quelles funérailles choisir entre inhumation ou crémation ? Quelles sont les prestations obligatoires ? Autant de questions auxquelles sont confrontées les familles au moment d’un décès. Si le défunt n’avait pas pris de dispositions particulières pour couvrir ses frais, la responsabilité incombe à la famille. Et dans ces moments particulièrement difficiles, il est important de comparer les prix d’un enterrement en demandant un devis de pompes funèbres en ligne ou par téléphone.


Voici les 4 prestations obligatoires qui doivent apparaître dans votre devis :

  • Un cercueil de 22 mm d’épaisseur, comportant obligatoirement 4 poignées pour une inhumation (cercueil de 18 mm d’épaisseur pour une crémation)
  • Le tarif de l’urne funéraire (crémation)
  • La plaque d’identité du défunt
  • La mise à disposition d’un véhicule agréé pour le transport du corps


En moyenne, le coût d’un enterrement est de 4 500 € et de 3 500 € pour une crémation.

Obsèques : les prestations optionnelles des pompes funèbres


Certaines prestations funéraires peuvent vite faire gonfler la note ! Voici une liste de services optionnels qui doivent être décidés avec l’accord de la famille :

  • Les démarches administratives liées au décès
  • Les soins de conservation ou thanatopraxie
  • L’envoi de faire-part pour l’annonce du décès
  • Les travaux de marbrerie
  • Fourniture d’un monument funéraire (pierre tombale, stèle)
  • L’acquisition d’une concession funéraire
  • Frais de cérémonie, fleurs
  • Etc.

Selon l’arrêté du 23 août 2010, un devis doit être séparé en trois colonnes distinctes avec une partie énumérant toutes les prestations obligatoires, une deuxième avec les prestations optionnelles et une troisième avec les services réalisés par des prestataires extérieurs (achat de concession, faire-part).


Un deuil est un moment très difficile à vivre pour une famille, d’où l’importance de rester vigilant aux différents services mentionnés dans le devis.


Demandez un devis de frais funéraires gratuit et détaillé auprès de nos conseillers funéraires.